08/02/2012

Shaqiri, le bon choix

051833_GK112 FUSS_23e6bf88.jpg

Ce sera sans doute le transfert de l'année au niveau purement helvétique. L'été prochain, le passage de Xherdan Shaqiri du FC Bâle au Bayern Munich va faire mousser les gazettes et jubiler les fans de foot. Révélé lundi par la presse allemande, ce mouvement fait déjà causer. Thorsten Fink, son ancien entraîneur à Saint-Jacques, et Ottmar Hitzfeld, le sélectionneur national, ont déjà donné leur avis. Qui vaut ce qu'il vaut.

Le premier cité encourage «XS» à récupérer une taille proche de son surnom. «Il doit perdre 4 kilos», martèle le coach du SV Hambourg dans les colonnes du Blick. Une phrase qui semble relever de l'hérésie, quand on sait que l'international suisse est avant tout une boule de muscles. Et, jusqu'à preuve du contraire, son potentiel physique ne l'a jamais empêché de briller dans les grands matches. Demandez donc à Alex Ferguson ce qu'il en pense!

Ce matin, c'est Hitzfeld qui a ajouté son grain de sel. En faisant pour sa part l'éloge de Shaqiri. «Les fans du Bayern vont l'adorer, prévient l'ancien entraîneur du club bavarois. Il joue sans pression, il ose tout.» Et «Gottmar» d'ajouter, comme s'il voulait prendre le contrepied de Fink: «Il possède une force physique incroyable.»

Celle-ci, doublée à son talent, devrait permettre au Bâlois de percer définitivement à l'échelle internationale. A 21 ans, il peut se faire une place (et quelle place!) en Bavière. Ribéry et Robben, les ailiers de choc, ont du souci à se faire. Longtemps convoité par le Galatasaray Istanbul, Xherdan Shaqiri a pris, en une décision, deux excellentes voies: premièrement celle de ne pas signer en Turquie et, deuxièmement, celle de rallier un club qui donne sa chance aux jeunes. Gageons qu'il brillera dès cet été en Bundesliga.

Mais, d'ici là, on espère qu'il enflammera l'antre bâlois en Ligue des champions. Contre un certain... Bayern Munich.