24/04/2012

Bref. Je m'appelle Franck Ribéry

211725_JDM027_d4ceeb61.jpg

Bref, c'était mardi dernier. L'arbitre a sifflé un coup franc.

Je me suis «j'vais l'tirer». Pour marquer.

Mais Robben est arrivé et m'a poussé

Puis Toni Kroos s'en est mêlé et on a merdé

Bref

Le Bayern n'a gagné que 2-1

Et le Real rêve de finale

Quand j'suis rentré au vestiaire

On m'a pris pour un blair'

J'ai fini par perdre mes nerfs

J'ai choppé le Batave

Heynckes avait l'air grave

Bref

On est allé au clash

Sur ma carrière ça a fait tache

Après Zahia et Knysna

Devant les conneries me revoilà

J'aurai 30 ans dans un an

On m'prend toujours pour un gland

Mais dès qu'on m'donne un ballon

Mon monde tourne enfin un rond

J'suis pas toujours lucide

Pas toujours placide

Quand j'suis au Bayern

Je perds tout ma haine

Quand je reviens en France

Je suis à nouveau en transe

Bref

Je suis Franck Ribéry

D'Einstein j'ai pas le Q.I.

Or j'ai un vrai talent

Donc laissez-moi les coups francs

...